Quand changer de mutuelle ?

112
Partager :

Augmentation de cotisation, changement de situation ou garanties non adaptées, plusieurs raisons font que votre mutuelle santé ne vous convient plus. La souscription n’étant pas un acte définitif, il est possible d’en changer selon les conditions en vigueur.

A lire en complément : Infiltration lombaire : Un nouveau traitement antidouleur sûr

Les raisons qui poussent au changement de mutuelle

Changer de mutuelle peut être motivé par plusieurs raisons, dont les principales concernent le désir de faire des économies ou d’obtenir de meilleures prises en charge.

Concernant le premier point, les complémentaires santé jouissent d’une politique de tarif complètement libre. Ainsi, chacun est libre d’appliquer le tarif qu’il désire selon les prestations. N’hésitez donc pas à réaliser une comparaison des prix et des prestations, en adéquation avec vos besoins.

A lire aussi : Quels sont les bienfaits de la résine de CBD ?

Bien que le changement de mutuelle soit effectué pour des raisons budgétaires, ne perdez pas de vue le principal objectif du dispositif : celui du remboursement de vos frais de santé. Sachez qu’un contrat de mutuelle peut aussi vous offrir de meilleurs accès aux soins. Avant de changer, pensez à vérifier les remboursements accordés aux soins dentaires, optiques et auditifs. La prise en compte de vos besoins actuels et futurs est en effet primordiale.

Comment changer de mutuelle en cours d’année ?

Vous pouvez changer de mutuelle sans attendre la date d’échéance de votre contrat. Cette décision doit être motivée par des motifs justifiés par des situations exceptionnelles :

  • Changement de situation (déménagement, changement de régime ou de situation matrimoniale, changement de situation professionnelle vers l’étranger, cessation d’activité professionnelle ou départ à la retraite). Vous devez informer votre assureur 3 mois à l’avance de ce changement. Votre contrat sera résilié 30 jours après la réception du courrier.
  • Augmentation injustifiée de vos cotisations. Vous pouvez refuser la hausse et résilier le contrat. Toutefois, force est de mentionner que ce motif de résiliation n’est pas applicable aux mutuelles santé. En effet, la mutuelle est une organisation à but non lucratif et chaque augmentation tarifaire est une décision prise par le conseil d’administration.

Bon à savoir

Pour une mutuelle entreprise, vous pouvez résilier votre contrat individuel hors échéance. La mutuelle d’entreprise prend effet le jour de votre arrivée dans l’entreprise et le délai de résiliation de votre mutuelle individuelle est d’un mois. Pour en apprendre d’avantage, l’idéal est de se tourner vers les professionnels.

Comment changer de mutuelle santé à échéance ?

En règle générale, un contrat de mutuelle santé comme avec la maaf, est valable pour une durée d’un an. Vous pouvez profiter de cette échéance pour résilier votre contrat. Depuis la loi Chatel, votre assureur est obligé de vous informer lorsque votre contrat arrive à échéance, via un avis d’échéance. Ce document fait mention de la possibilité de résiliation de votre contrat, dans un délai d’au moins 15 jours avant la fin du préavis.

Dans les faits, plusieurs scénarios peuvent se présenter :

  • Votre organisme de rattachement vous prévient dans les bons délais impartis. Vous avez alors la possibilité de résilier votre contrat sous 15 jours ;
  • Vous êtes prévenu moins de 15 jours avant la date d’échéance du contrat. Dans ce cas, vous disposez de 20 jours, suivant la réception de l’avis pour faire part de votre décision de résiliation ;
  • Votre organisme ne vous informe pas. Votre résiliation peut se faire à tout moment, sans préavis.

Partager :