Comment traiter rapidement une kératite ?

95
Partager :

Une kératite est une maladie de l’œil qui peut être causée par un impact direct sur l’œil, des poussières ou encore le port de lentilles de contact. Cette maladie se traduit par un endommagement ou l’infection de la cornée qui n’est rien d’autre que la partie superficielle de l’œil. Quels sont les symptômes d’une kératite ? Quelles sont ses différentes formes ? Comment la traiter rapidement ? Retrouver dans la suite de cet article la réponse à ses différentes questions.

Quels sont les symptômes d’une kératite ?

Plusieurs sont les symptômes qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille en ce qui concerne la kératite. Les personnes souffrant de ce mal se plaignent souvent de douleurs intenses au niveau des yeux. Il est aussi fréquent de constater que les yeux des victimes de cette maladie ne tolèrent pas du tout une forte lumière. En effet, la kératite rend leurs yeux plus sensibles à la lumière. Ce qui conduit à des maux de tête ou des douleurs dans les yeux après chaque exposition à la lumière. En outre, la kératite se manifeste aussi par une diminution du champ de vision, larmoiement ou encore le clignement répétitif des yeux.

A lire aussi : Quel shampooing pour le psoriasis ?

Quelles sont les différentes formes de kératite ?

La kératite existe sous plusieurs formes. Cependant, aucune de celles-ci n’avantage la santé des yeux. On peut énumérer principalement quatre différentes formes que sont : la kératite d’exposition, virale, bactérienne et fongique.

La kératite d’exposition

La kératite d’exposition se développe généralement chez les personnes qui ne bénéficient plus d’une bonne protection des paupières. Ainsi, la cornée est exposée à plein temps aux poussières et autres éléments nocifs qui circulent dans l’air.

A lire en complément : Quels sont les tests de dépistage de la sinusite ?

La kératite virale

Cette forme de kératite est, pour la plupart du temps, l’œuvre du virus herpes simplex. Elle marque sa présence par :

  • Une forte douleur ;
  • Larmoiement ;
  • Réduction du champ de vision ;
  • Clignement des yeux, etc.

La kératite bactérienne

La kératite bactérienne est une forme causée par des germes tels que S. Pneumoniae, S. Aureus, etc. Il est considéré comme un petit traumatisme de la membrane superficielle de l’œil.

La kératite fongique

Encore appelé kératite amibienne, la kératite fongique est l’œuvre des parasites dénommés amibes. On retrouve habituellement ces derniers dans l’eau du robinet, l’eau de piscine, etc.

Comment traiter rapidement une kératite ?

Avant toute chose, il faut noter que le seul moyen pour traiter efficacement et sans danger une kératite est de suivre les recommandations d’un professionnel. Vous pouvez vous rendre d’abord chez votre médecin traitant. S’il juge nécessaire, il pourra vous orienter vers un ophtalmologiste. Ce dernier est capable de prescrire un traitement approprié à chaque forme de kératite. En effet, les traitements diffèrent en fonction de la forme de kératite.

Traitement pour une kératite d’exposition

Pour traiter cette forme de kératite, les ophtalmologistes privilégient la lubrification de l’œil. Ainsi, on assiste fréquemment à l’usage des larmes artificielles ou encore des gels lubrifiants. La chirurgie est aussi possible, mais elle n’intervient qu’en dernier recours.

Traitement pour une kératite virale

Le traitement le plus populaire pour une kératite virale est l’usage des antiviraux. Ils sont généralement destinés à être appliqués sur les yeux suivant une fréquence et une période donnée. Ces paramètres sont communiqués par les ophtalmologistes. Parfois, un collyre est utilisé sous forme de complément dans le traitement de cette forme de kératite.

Traitement pour une kératite bactérienne

Dans le cadre du traitement d’une kératite bactérienne, une antibiothérapie est le traitement auquel font souvent appel les ophtalmologistes. En plus de cela, un collyre ou une pommade ophtalmique sert de complément.

Traitement pour une kératite fongique

Le meilleur traitement qu’utilisent les ophtalmologistes pour une kératite fongique est l’instillation d’un collyre antiseptique.

Toutefois, lorsque les premiers symptômes d’une kératite apparaissent, avant même de consulter un professionnel de santé, vous pourrez déjà procéder à un lavage ophtalmique. Mais le produit de lavage ou le sérum physiologique doit être choisi avec beaucoup de soin. Cela permet d’éviter toute aggravation en éjectant les corps étrangers de vos yeux.

Vous savez à présent à quoi vous en tenir pour traiter rapidement une kératite. A vous de jouer !

Partager :