Est-ce qu’un psychologue est un professionnel de santé ?

53
Partager :

Tous les professionnels de la santé sont censés être inscrits au code de la santé publique de leur pays. En réalité, un psychologue n’est pas un professionnel de la santé, mais plutôt un professionnel assimilé à la fonction de la santé. Après la lecture de cet article, vous pourrez faire la distinction entre un professionnel de la santé et un professionnel assimilé.

Un psychologue est un professionnel assimilé à la santé

La profession de la psychologie est issue d’une science qui étudie tous les paramètres liés à la vie mentale d’un patient. Elle s’occupe du traitement des données sensibles de l’esprit et de la conscience. Cette profession est rendue légale dans les années 85 (1985), et recensée dans le répertoire ADELI. Ce répertoire s’occupe de l’enregistrement des professions libérales non inscrites dans le code de la santé publique.

Lire également : Comment les infirmiers se forment-ils ?

Cadre légale de la profession psychologique

L’exercice de la profession psychologique est subordonné à certaines obligations. Reconnu par l’État français depuis 1985, un psychologue doit avoir au moins un DESS en science de la psychologie. De la même façon, il doit faire un stage pratique d’un (01) an voire deux (2) ans dans un cabinet. Par ailleurs, les psychologues ont l’obligation de se faire enregistrer à l’agence régionale de la santé (ARS). Après cet enregistrement, ils sont listés parmi les professionnels assimilés de la santé du répertoire ADELI.

Les avantages de la profession psychologique

Lorsqu’un être humain est déréglé mentalement, il n’a plus d’autre choix que de s’adresser à un spécialiste des neurones. Celui-ci dispose des compétences nécessaires pour rétablir le fonctionnement du cerveau d’une personne. Compte tenu de l’importance de la situation d’un patient, le psychologue pose des questions probantes.

A lire en complément : Comment résilier sa mutuelle santé Macif Mutualité ?

Les problèmes psychologiques réglés par un psychologue

N’étant pas un professionnel de la santé, un psychologue joue un très grand rôle dans le domaine de la santé. Au nombre des problèmes psychologiques qu’il peut régler nous avons : la dépression et la timidité, le manque de confiance en soi et la dépendance, et bien d’autres. 

La dépression et la timidité

Caractérisée par le stress et le désespoir, la dépression peut engendrer une fuite de motivation. En effet, ce problème est généralement causé par des situations calamiteuses qui résident dans un environnement. Selon les spécialistes en la matière, l’on peut noter le dysfonctionnement des neurotransmetteurs. À titre illustratif, la perte d’un parent ou le divorce peuvent causer la dépression ou la timidité.

Pour retrouver un soulagement, le patient peut faire recours aux professionnels de la santé (médecin, infirmier). Ceux-ci prescriront une et une solution qu’est l’utilisation des antidépresseurs. Ce remède a par contre des effets secondaires sur la santé. C’est justement le bien-fondé des services des psychologues. Efficace et moins coûteux, il libère le patient des schémas cognitifs de la dépression.

La dépendance affective et le manque de confiance

Une personne est dépendante de façon affective, lorsqu’elle exprime le désir d’être soutenue, valorisée ou aimée. En conséquence, elle devient vulnérable et troublée mentalement dans une situation de solitude. Selon plusieurs études psychologiques, les personnes concernées peuvent se suicider.

En définitive, un psychologue n’est pas un professionnel de la santé. Il travaille le plus souvent avec les docteurs en médecine sur le traitement d’un patient. 

Partager :