Quels sont les aliments qui fluidifient le sang ?

5
Partager :

Un sang fluide permet d’éviter de nombreuses maladies. Plusieurs aliments vous permettront de garder votre sang fluide. Ils possèdent des propriétés intéressantes qui vous aident à limiter les troubles de circulation. Quels sont ces aliments ? Éléments de réponse.

Les poissons gras

Les poissons gras sont un aliment fluidifiant le sang. Ils sont riches en graisses polyinsaturées. Généralement, le saumon, la sardine, le maquereau, le hareng… font partie de ce groupe d’aliments. Ils ont des Oméga 3 qui jouent un rôle d’hypocholestérolémiant.

A lire également : Douleurs dentaires : pourquoi consulter au plus vite un dentiste ?

Cela signifie qu’ils peuvent baisser considérablement le taux de lipides dans votre sang. Ils sont réputés pour leur capacité à protéger les vaisseaux. Ce mécanisme empêche l’apparition et la progression des caillots de sang. Ainsi, la circulation sanguine devient plus fluide et les veines et artères respirent mieux.

Pensez donc à les consommer régulièrement et en quantité suffisante pour profiter de leurs atouts. Vous pouvez aussi trouver les Oméga 3 dans les fruits oléagineux, à savoir :

A découvrir également : L'ostéopathie est-elle remboursée ?

  • les noisettes ;
  • les amandes ;
  • les noix ;
  • les graines de lin.

Certaines huiles végétales comme celle de colza et celle de pépin de raisin en possèdent également.

Les alliacés

Les alliacés proviennent généralement de l’oignon, de l’ail et de l’échalote. Ces aliments constituent des légumes bulbes qui favorisent la fluidité du sang. En réalité, leurs propriétés visent à nettoyer d’abord l’organisme des déchets qui peuvent bloquer votre circulation sanguine. Ensuite, ils éliminent progressivement les graisses de l’organisme lourdes qui génèrent des caillots.

C’est pour cette raison que les chercheurs diététiques estiment qu’ils diminuent le risque de thrombose veineuse. Cette pathologie se désigne comme le processus par lequel les plaquettes forment un clou pour boucher la voie sanguine. Cette maladie apparaît comme l’un des facteurs de mortalité les plus importants dans le monde (20 000 environ par an).

Alors, vous devez les mettre régulièrement dans vos plats. Vous pouvez aussi en manger cru. Cela vous permet de réduire aussi le taux de mauvais cholestérol sanguin. Ce dernier engendre généralement la formation de plaque d’athérome dans l’organisme. Cela vous permettra aussi d’éviter les maladies cardiovasculaires.

Les antioxydants naturels

Les antioxydants naturels sont présents dans les baies rouges comme la myrtille, le cassis et la framboise. Ils se retrouvent en plusieurs dénominations notamment les polyphénols, flavanols ou les bioflavonoïdes. Ils jouent également un rôle de fluidification du sang. En réalité, ils renforcent et dilatent les parois des vaisseaux sanguins.

Vous pouvez aussi les trouver :

  • dans le thé vert ;
  • dans les légumes ;
  • dans les raisins ;
  • et la pomme.

Ces aliments possèdent respectivement des catéchines, des citroflavoïdes et des rutines. Au regard de leur propriété performante pour l’organisme, vous devez en manger constamment.

Des minéraux et vitamines

Les aliments qui contiennent des sels minéraux et vitamines favorisent aussi une excellente circulation sanguine. Consommez par exemple les fruits de mer, les légumes secs, les noix et abats de dinde ou de poulet pour bénéficier du sélénium. Pour ce qui est du zinc, consommez le plus souvent des champignons shiitakes et des lentilles.

Les vitamines C et E sont également des nutriments qui peuvent vous aider à fluidifier votre sang. Lorsque vous mangez des agrumes, les kiwis, les fruits rouges et vous utilisez pour vos repas des huiles végétales, vous pouvez contribuer à la lutter contre l’épaississement de votre sang.

Partager :