Douleurs dentaires : pourquoi consulter au plus vite un dentiste ?

1514
Partager :
Douleurs dentaires : pourquoi consulter au plus vite un dentiste ?

Les douleurs et les maladies parodontales dentaires, voilà des maux qui sont souvent négligés et qui pourtant minent notre quotidien. Certains d’entre eux cachent parfois des troubles plus graves. C’est pourquoi il est conseillé de toujours se rendre chez le dentiste dès qu’on sent des douleurs pareilles. Vous vous demandez bien pourquoi consulter un dentiste ? C’est ce que nous abordons dans cet article.

Une action salvatrice

Les douleurs parodontales et dentaires nous atteignent souvent et peuvent être secondaires à plusieurs autres choses. Il peut en effet, s’agir d’une infection au niveau des dents, ou de l’apparition d’une carie dentaire. Ou aussi de dents fêlées, du déchaussement des gencives ou même d’aphtes et bien encore. Voilà pourquoi il est conseillé de consulter un dentiste dès l’apparition de symptômes. Vous pouvez cliquer ici pour prendre rendez-vous avec un dentiste.

A lire en complément : Pourquoi vous supplémenter en vitamine D ?

Il est vrai que les maladies des dents prennent du temps à s’établir. Cependant, une douleur qui survient soudainement est signe de pathologie. Le point critique ici est que ces dernières, une fois installées, ne se soignent plus. Le médecin en ce moment ne peut que stabiliser l’évolution de la pathologie. La parodontite par exemple débute par un gonflement de la gencive et quand elle n’est pas maîtrisée, la dent perd son soutien et se déchausse. Tant que la situation n’est pas maîtrisée avec un bon traitement, on finit par perdre sa dent.

Certaines études ont aussi prouvé que les pathologies buccales peuvent atteindre d’autres organes induisant ainsi d’autres problèmes de santé. Ils peuvent donc atteindre les poumons, la colonne vertébrale entraînant respectivement des infections pulmonaires, dorsalgies et des cervicalgies. 

Lire également : Les principales causes de l'insomnie

Les causes les plus fréquentes de douleurs dentaires

Les douleurs dentaires sont des affections très courantes qui touchent une grande partie de la population. Elles peuvent être causées par divers facteurs, allant d’une simple carie à des maladies plus graves comme l’abcès ou le cancer buccal.

L’une des causes les plus fréquentes est la carie dentaire. Elle se forme lorsque les bactéries présentes dans la bouche se nourrissent de sucres et produisent de l’acide qui corrode l’émail protecteur de la dent. Si elle n’est pas traitée rapidement, la carie peut atteindre le nerf et provoquer une douleur intense ainsi qu’une infection.

Le bruxisme est aussi une cause courante de douleurs dentaires. Il s’agit d’un trouble du sommeil caractérisé par le grincement ou le serrement involontaire des dents pendant que vous dormez. Cela peut causer non seulement des douleurs aux dents, mais aussi aux mâchoires et aux muscles faciaux.

La gingivite est une autre cause commune de douleur dans la bouche. Elle est caractérisée par l’inflammation et les saignements des gencives dus à un excès de plaque bactérienne sur les dents et autour des gencives. Si elle n’est pas traitée rapidement, elle peut évoluer en parodontite, ce qui entraîne alors un déchaussement progressif puis une perte complète de certaines dents.

Il y a l’abcès qui résulte souvent d’une infection due à un problème non-traité tel qu’une carie profonde ou une parodontite. Cette infection peut se propager jusqu’à l’os de la mâchoire et pour certains cas, être dangereuse pour votre vie.

Pensez à bien noter que les douleurs dentaires peuvent avoir des causes multiples et variées. Il est donc primordial de consulter un dentiste dès l’apparition de symptômes afin qu’il puisse diagnostiquer le problème sous-jacent et proposer un traitement adapté. Effectivement, plus tôt vous consultez, moins les traitements seront invasifs et coûteux.

Les conséquences d’un traitement tardif sur la santé bucco-dentaire

Les douleurs dentaires sont souvent négligées par les patients, qui peuvent avoir tendance à attendre que la douleur devienne insupportable avant de consulter un dentiste. Cette attitude peut avoir des conséquences graves sur la santé bucco-dentaire.

Effectivement, une carie non traitée peut se propager jusqu’à la pulpe dentaire et causer une infection très douloureuse appelée pulpites ou encore l’abcès. Dans certains cas, le nerf de la dent doit être retiré lors d’un traitement de canal pour sauver celle-ci. Si cette intervention n’est pas réalisée à temps, il faut alors extraire la dent affectée.

Les problèmes de gencives doivent aussi être pris en compte rapidement pour éviter leur progression vers une maladie plus grave comme la parodontite. Cette maladie peut entraîner un déchaussement progressif des dents et finalement leur chute.

Un autre risque majeur lié au retard dans le traitement des douleurs dentaires est celui de l’infection généralisée dans tout l’organisme (septicémie). Les bactéries présentes dans les infections buccales peuvent pénétrer dans le sang et infecter d’autres parties du corps tels que les poumons ou même le cœur.

Ces affections peuvent impacter votre qualité de vie avec notamment des troubles alimentaires qui vont impacter votre digestion ainsi qu’une altération notable du sourire voire sa disparition totale en cas d’extraction.

On pourrait résumer que prendre soin de ses dents et de sa bouche est aussi important que prendre soin du reste de son corps. Il ne faut pas sous-estimer les douleurs dentaires, même si elles peuvent parfois sembler bénignes au départ. En cas de douleur persistante, il ne faut pas hésiter à consulter rapidement un praticien qualifié afin d’obtenir une prise en charge rapide et efficace pour éviter des complications ultérieures.

Partager :