Quels sont les différents degrés de perte auditive ?

101
Partager :
perte auditive

De nombreuses personnes souffrent de perte auditive à travers le monde. Cependant, celles-ci ne présentent pas la même difficulté pour percevoir les sons. Découvrez dans ce qui suit les différents niveaux pour ce mal.

La perte auditive légère

C’est l’un des degrés de perte auditive qui vous empêche de percevoir les sons faibles. Il en est de même lorsque la conversation se tient à un endroit éloigné de votre position. Celui qui souffre d’une perte auditive légère n’entend pas facilement dans un milieu où il y a du bruit. Son seuil de réception des sons se trouve entre 20 et 40 décibels.

A découvrir également : Est-ce que les fleurs de Bach sont efficaces ?

La perte auditive moyenne

Ici, le patient a du mal à suivre ses interlocuteurs lorsque ces derniers s’expriment à voix basse. Les paroles doivent être sonores afin que ce dernier puisse les percevoir facilement. C’est un état qui pousse la personne atteinte à toujours augmenter le volume des radios et d’autres outils de communication.

Un tel patient n’a pas la capacité de suivre plusieurs personnes qui parlent à la fois. Il ne pourra non plus être attentif dans une discussion collective. Pour que ce dernier perçoive aisément, il faut que le bruit ou le son produise une intensité située entre 40 et 70 dB.

A découvrir également : Qu'est-ce qu'un thérapeute énergétique ?

La perte auditive sévère

La perte auditive sévère est diagnostiquée à partir du moment où le sujet dispose d’un seuil de bruits compris entre 70 et 90 décibels. Parmi les degrés de perte auditive, c’est à ce niveau que la situation devient très inquiétante.

Le patient ne peut pas percevoir ce que ses interlocuteurs disent si ces derniers ne sont pas très proches de lui. Aussi, ceux-ci doivent faire l’effort de crier afin que le sujet entende l’information. À ce stade, la personne malade doit s’équiper d’un appareil auditif pour suivre les conversations avec aisance.

La perte auditive profonde et la surdité totale

Dans la majorité des cas, le sujet a d’énormes difficultés pour entendre. Cette situation est toujours présente même lorsque l’intéressé se trouve dans un endroit calme. Pour ce type de personnes, il est toujours mieux d’acheter un appareil auditif. Parfois même si son interlocuteur crie, le patient n’entendra rien.

La surdité totale, c’est le top niveau parmi les degrés de perte auditive. À cette étape, vous devenez sourd. Ainsi, quel que soit le bruit, le patient n’entendra rien.

Qu’est-ce qui entraîne la perte auditive ?

perte auditive

La perte auditive est un état qui engendre une difficulté d’écoute. Cette dernière est causée par divers facteurs.

Les causes médicales

Les degrés de perte auditive peuvent émaner d’une maladie. Par exemple, lorsque vous souffrez d’une infection, cette dernière peut attaquer les nerfs auditifs. C’est le cas pour la scarlatine, la méningite, l’oreillon, etc. La consommation abusive de certains comprimés peut aussi engendrer une lésion des nerfs liés à l’oreille. Vous aurez ainsi une difficulté à suivre vos interlocuteurs.

Le traumatisme

Le traumatisme est une situation qui peut facilement engendrer une perte auditive. C’est le cas lorsque vous exposez vos oreilles de façon répétée ou occasionnelle à des bruits sonores. Par exemple, si vous avez l’habitude d’écouter de la musique avec vos écouteurs tout en mettant un volume élevé, vous risquez la perte auditive.

L’état de vieillesse

L’avancée de l’âge est un facteur qui peut rendre sourd progressivement. C’est un phénomène plutôt normal puisque le vieillissement entraîne une disparition des cellules auditives. Ainsi, de façon progressive, vous n’allez plus disposer de la même capacité de perception. Toutefois, vous ne devez pas vous inquiéter, car elle apparaît naturellement au-delà de l’âge de 50 ans.

Quelles sont les répercussions des degrés de perte auditive ?

Lorsque vous êtes dans une situation de perte auditive, vous devenez un handicap à plusieurs niveaux de votre corps. Ce mal ne se limite pas uniquement aux nerfs de l’oreille. La perte auditive vous éloigne de la vie sociale.

Vous n’avez pas la possibilité de bien suivre vos interlocuteurs alors vous allez opter pour un isolement. De ce fait, vous perdez alors l’engouement de vivre en société. Aussi, vous pouvez entrer dans une dépression accompagnée d’un stress. Vous ne serez plus à l’aise, car divers maux physiques et psychologiques vont vous atteindre.

Partager :