Hygiène dentaire : comment soigner l’abcès dentaire ?

40
Partager :

Si vous ressentez des douleurs sous la dent ou des inflammations au niveau de la gencive, vous souffrez peut-être d’abcès dentaire. Cette infection plus commune qu’il n’y paraît survient dans la gencive et crée des sensations douloureuses au point d’en devenir désagréable. Avec l’avancée de la médecine, des traitements adaptés ont été mis en place, pour une meilleure prise en charge du patient. Ils sont administrés selon l’évolution de la pathologie chez le patient. Découvrez dans cet article comment soigner l’abcès dentaire.

Qu’est-ce que l’abcès dentaire ?

L’abcès dentaire est une infection bactérienne bucco-dentaire. Elle se caractérise par une accumulation excessive de pus dans la dent ou la gencive. La plupart du temps, elle apparaît sur les surfaces visibles de la gencive et prend une forme ronde de couleur jaune.

Lire également : Dermatologue : comment peuvent-ils vous aider ?

Cette infection purulente est regroupée en deux types :

  • l’abcès dentaire parodontal, qui naît directement des tissus parodontaux. Elle peut être très douloureuse, car l’infection crée un décollement de la gencive à la dent. Elle peut arriver après une gingivite mal soignée ou chez des personnes qui souffrent de déchaussement dentaire.
  • L’abcès péri-apical naît à la racine de la dent. Elle est soit chronique ou aigue selon le degré d’évolution de la maladie. Le pus qui s’accumule finit par déboucher la racine et sort par ses canaux.

Les causes de l’abcès dentaire

Ce type d’infection dentaire peut être causé par plusieurs facteurs très variés. La première cause est une infection due à une carie non traitée. La dent cariée protégée par l’émail est directement attaquée par les bactéries. C’est ainsi que l’infection peut directement migrer vers la gencive et se loger sur la racine de la dent, zone propice au développement des bactéries et à la formation de pus.

A voir aussi : Comment puis-je savoir si une mutuelle est fiable ?

L’abcès dentaire peut également résulter d’une blessure à la gencive ou d’un traumatisme occlusal. Cela survient à la suite d’un choc violent, occasionnant des lésions sur les parois de la dent ou de la gencive. Dans ces cas, la consultation d’un spécialiste en orthodontie est nécessaire pour avoir des dents en bonne santé.  

Les symptômes de l’abcès dentaire

Les symptômes de l’abcès dentaire sont très apparents, donc si vous souffrez de cette infection, une certaine chronologie s’applique. D’abord, votre gencive peut devenir de plus en plus rouge, vernissée et saignante au brossage. Ensuite, une voussure ou gonflement localisé peut se créer, accompagné de douleurs localisées, modérées ou sévères. L’accumulation du pus peut occasionner la création d’une fistule.

D’autres symptômes plus ou moins généralistes peuvent se manifester. Il s’agit essentiellement de la sensibilité dentaire au chaud, de la mobilité de la dent et de la mauvaise haleine. La fatigue et la fièvre peuvent toutefois apparaître, en cas d’aggravation de l’infection.

Naturellement, il ne faut pas attendre certaines complications pour se faire examiner par un spécialiste. Au risque de créer plusieurs autres dégâts comme la pneumonie, la sinusite ou une septicémie.

Les différents traitements pour l’abcès dentaire

Pour guérir l’abcès dentaire, deux traitements peuvent être envisagés. Il s’agit notamment des soins préventifs, palliatifs et des soins chirurgicaux.

Les soins préventifs

Pour se prémunir de toute sorte d’infections dentaires, il est recommandé de toujours se brosser les dents, environ 3 fois par jour et pendant 3 à 4 minutes. Ce procédé permet d’éviter l’accumulation de débris alimentaires dans la bouche, mais permet surtout de maintenir votre haleine toujours fraîche.

Il est également déconseillé de grignoter entre les repas. La décomposition de certains aliments est souvent très limitée dans le temps. Cela peut faciliter la prolifération de certaines bactéries sur la couche des gencives ou entre les dents.

Vous pouvez aussi consulter tous les mois un chirurgien-dentiste pour vous assurer de la bonne santé de vos dents.

Les soins palliatifs

Les soins palliatifs sont des soins administrés le plus souvent pour calmer la douleur. En raison de la pression de l’abcès dentaire, il est conseillé de prendre sur avis médical, des antalgiques ou des antibiotiques. Une autre méthode est de maintenir une poche de glace, pendant quelques minutes sur la joue de la gencive enflammée.

Les soins chirurgicaux

L’intervention chirurgicale reste la plus adaptée à cette forme de pathologie. Cette opération est dite sur l’urgence. Elle est faite sous laser ou sous anesthésie locale. Elle consiste pour le chirurgien-dentiste à pratiquer une incision de l’abcès en vue de la drainer. Il devra procéder à l’extraction du pus. Le nettoyage de la partie infectée peut se faire par irrigation à la Bétadine ou toute autre solution antiseptique. D’autres traitements endodontiques ou parodontaux peuvent aussi être nécessaires.

En raison de la progression de l’infection, la dent peut être extraite ou maintenue, à condition qu’elle ne soit pas abîmée. Des antibiotiques et bains de bouche peuvent aussi être prescrits à la suite de l’intervention.

Comme vous le constatez maintenant, plusieurs causes peuvent directement engendrer la naissance d’un abcès dentaire. C’est en agissant avec soin que cette pathologie peut rapidement être maîtrisée.

Partager :