Détection de la grossesse : techniques et conseils pour les futures mamans

387
Partager :
woman wearing gold ring and pink dress

La naissance de bébé est un moment très important dans la vie des femmes, il est tout à fait normal de s’inquiéter du bon déroulement de la grossesse jusqu’au jour de l’accouchement. Voici différents conseils pour que cette étape se passe de la meilleure manière et que la préparation de votre accouchement soit un succès.

Comment détecter la grossesse ?

Si des signes vous font penser que vous êtes enceinte, il est important de réaliser des tests de dépistage de grossesse (prise de sang ou test urinaire) dès que vous avez des doutes, surtout en cas de retard.

A lire également : Pampers lance une nouvelle gamme de produits pour bébés

Les signes avant-coureurs d’une grossesse

Plusieurs signes peuvent vous faire penser à une potentielle maternité. Ces différents symptômes apparaissent généralement dès les premières semaines de grossesse, dès le début du développement du bébé et de sa croissance dans le corps de la femme.

Au début de la grossesse, une femme enceinte risque de ressentir des douleurs et une sensibilité accrue au niveau de la poitrine. Elle risque aussi de se sentir :

A voir aussi : Qu'est-ce qu'un détachement postérieur du vitré ?

  • fatiguée
  • nauséeuse
  • et différents troubles digestifs sont susceptibles d’apparaitre.

Ces symptômes durent fréquemment quelques semaines, mais peuvent se manifester du début de la grossesse jusqu’à l’accouchement de l’enfant. L’alimentation des femmes enceintes risque aussi d’être modifiée, la grossesse donnant différentes envies.

Le test urinaire pour dépister une grossesse

Ce test est réalisable à partir de 6 jours avant la date présumée de vos règles, vous pouvez librement vous le procurer en pharmacie, en grande surface et en ligne. Le principe de ce test est simple, il s’agit d’uriner sur un petit bâton, puis d’attendre le résultat.

Ce dépistage vise à détecter la présence d’hormones produites par l’embryon dans l’urine. Ces hormones sont les ß-HCG. Il est conseillé d’effectuer ce test le matin, lorsque les urines sont plus concentrées.

Le test sanguin pour détecter la grossesse

Ce test est réalisable à partir de deux semaines après le rapport sexuel qui pourrait être à l’origine d’une grossesse. Il s’agit d’une prise de sang effectuée lors d’une consultation dans un laboratoire médical. Ce dépistage permet d’obtenir le taux exact d’hormones ß-HCG et de vous indiquer depuis quand vous êtes enceinte.

Le test peut être effectué à tout moment de la journée, il peut être remboursé ou non, en fonction de l’ordonnance.

Que faire si le test est positif ?

Deux choix s’offrent à vous si, après ces différents tests, votre grossesse est confirmée. Il est recommandé de contacter un professionnel de santé pour bénéficier d’une consultation médicale afin d’obtenir des conseils concernant la grossesse et les étapes de la maternité. Il se chargera de vous ausculter et vous donnera des informations sur le développement de bébé.

Vous pouvez faire le choix de donner naissance à ce bébé ou vous pouvez choisir de ne pas garder cet embryon. Pour ce choix, vous aurez différentes possibilités selon le nombre de semaines de grossesse et en fonction du développement du fœtus.

person touching person's belly

Conseils pour le bon déroulement de la grossesse

Votre décision est prise, vous allez donner naissance à ce bébé. Il faudra prendre soin de veiller à votre santé de femme enceinte.

Toute consommation d’alcool, de tabac ou de toute substance dangereuse est à proscrire afin de s’assurer du bon développement de bébé. Attention, ne vous culpabilisez pas et parlez de vos angoisses à votre sage-femme, notamment si vous n’arrivez pas à arrêter le tabac. L’alcool lui est à proscrire pendant toute la grossesse.

Le suivi de la santé de la mère est indispensable et pour cela, il est recommandé de consulter plusieurs professionnels. Un médecin assurera le suivi prénatal de cette grossesse jusqu’à l’accouchement. De plus, une sage-femme pourra conseiller et prodiguer différents soins pour que la croissance et la naissance de l’enfant se déroulent au mieux, et ce, jusqu’à la période d’allaitement.

Au début du deuxième trimestre, dans le cadre d’une consultation médicale, il vous sera proposé d’effectuer de dépistage de la trisomie sur le bébé.

Partager :