Consommation de burrata pendant la grossesse : conseils et précautions

279
Partager :

La burrata se consomme idéalement avec un petit filet d’huile d’olive. Bourrée de protéines et de calcium, les fromages sont recommandés pendant la grossesse exception faite de quelques-uns d’entre eux. Oui et non, vous (ne) pouvez manger de la burrata pendant votre grossesse. Découvrez pourquoi.

Burrata pendant la grossesse : toxoplasmose et listériose

La grossesse est à la fois merveilleuse et contraignante. S’il y a bien une période où il faut relativiser les choses, c’est pendant les neuf mois de grossesse où vos hormones, votre corps et vos émotions passeront par tous leurs états. Arrêter de fumer, ne consommer ni alcool ni drogue, éviter le contact avec les chats si on n’a pas les anticorps nécessaires contre la toxoplasmose…ne sont qu’une partie des précautions à prendre.

A lire également : Détection de la grossesse : techniques et conseils pour les futures mamans

On évite spécifiquement la viande de porc, de mouton et de chèvre et toute viande qui ne soit pas bien cuite quand on n’est pas protégée contre la toxoplasmose. Outre la toxoplasmose, la femme enceinte doit aussi faire attention pour ne pas attraper la listériose, une infection que l’on attrape avec les aliments. C’est ici qu’entre en jeu la burrata, le fameux fromage italien.

A découvrir également : Les signes physiques d'une grossesse précoce : ce qu'il faut savoir

La burrata et la listériose pendant la grossesse

De nombreuses mesures préventives sont à adopter quand on est enceinte, surtout pour éviter les infections d’origine alimentaire comme la listériose. Le gynécologue vous dira immanquablement d’éviter tout ce qui est lait non pasteurisé ou non UHT. Le fait est que le lait cru peut être source de la bactérie de la listériose comme peuvent l’être les légumes crus et tout aliment ne nécessitant pas de cuisson.

Comme vous le savez sûrement déjà, la délicieuse burrata – la cousine de la mozzarella au cœur à la crème fraîche irrésistible pendant la grossesse – est un fromage italien fabriqué avec du lait de vache. Les artisans utilisent du lait de vache cru pour fabriquer de la burrata artisanale. Qui dit lait cru, dit listériose potentielle. Ainsi, la burrata artisanale est à éviter pendant la grossesse.

La burrata industrielle : à manger pendant la grossesse

Il s’agit de l’une de ses rares fois où manger du produit industriel est plus recommandé que de manger bio et artisanal. Et pour cause, le lait utilisé par les industriels pour fabriquer de la burrata est obligatoirement pasteurisé. Quand le lait utilisé pour la fabrication de la burrata est pasteurisé, cela minimise le risque de listériose.

Sauf avis contraire de votre médecin, consommer de la burrata industrielle est ainsi autorisé pendant la grossesse. Quand vous n’êtes pas sûre que la burrata a été faite avec du lait pasteurisé, ne la mangez pas. Par ailleurs, la burrata n’est pas le seul fromage avec lequel vous devez prendre des précautions.

Pour mener à bien votre grossesse, il faut éviter de manger tout ce qui est fromage à pâte molle préparé à base de lait cru. Un certain nombre de fromages à pâte persillée sont également à éviter. Si vous mangez des aliments comme de la pizza à la burrata et que vous n’êtes sûre, recuisez la pizza à une température de 90°C pendant plusieurs minutes.

Partager :