Tumeur du cerveau : Types et méthodes de traitement

561
Partager :

La tumeur du cerveau est l’une des pathologies les plus redoutées dans le monde. Selon sa nature, elle peut être cancéreuse et engendrer de nombreux dysfonctionnements dans le système cérébral. Pour apporter quelques clarifications sur cette maladie, le présent guide se propose d’expliquer les types de tumeurs cérébrales et les méthodes de traitement disponibles.

Les types de tumeurs du cerveau


Les différentes recherches menées dans la médecine révèlent qu’il existe deux principales formes de tumeurs cérébrales. Il s’agit de la tumeur au cerveau primitive et celle qui est secondaire. Encore appelée tumeur essentielle, la tumeur primitive est la plus répandue.

Lire également : Comment soigner une sténose canalaire cervicale ?

Elle est née de la croissance de cellules pathologiques localisées dans le crâne ou au niveau des parties voisines au système cérébral. La tumeur primitive peut être bénigne ou maligne. Dans sa nature bénigne, elle est non cancéreuse. Cependant, lorsqu’elle est maligne, la tumeur donne naissance à un cancer du cerveau.

Quant à la seconde forme, autrement dit, la tumeur secondaire, il importe de préciser qu’elle est généralement maligne. Ici, les cellules tumorales ont eu le temps de se développer dans des structures extérieures avant de se propager dans le cerveau. C’est le cas des pathologies comme le cancer du poumon, du sein ou du rein.

A lire aussi : Qu'est-ce qu'une maladie éruptive ?

Les méthodes de traitement de la tumeur cérébrale

Grâce aux avancées scientifiques et technologiques, les médecins disposent aujourd’hui de nombreuses techniques pour traiter les tumeurs cérébrales. Au nombre de ces méthodes figurent :

  • la chirurgie du cerveau
  • la radiochirurgie ;
  • les implants, etc.

Encore dénommée la craniotomie, la chirurgie du cerveau est une technique qui consiste à retirer les tumeurs grâce à une incision réalisée sur le crâne. Après l’ouverture, les spécialistes se servent du scalpel ou du laser ou encore d’un dispositif à ultrasons pour éliminer la tumeur.

Pour ce qui concerne la radiochirurgie, il s’agit d’une méthode dont le but est de détruire la tumeur par l’intermédiaire des faisceaux de rayons. Dans ce cas d’espèce, il n’y a aucune incision. Voilà pourquoi certains estiment que c’est une sorte de radiothérapie.

Quant aux implants, ils sont utilisés après une incision et un retrait partiel de la tumeur. Ainsi, ils libèrent des composants médicamenteux pour supprimer définitivement le reste des cellules.

Les précautions après une chirurgie pour éliminer la tumeur cérébrale


Après une tumeur au cerveau, il est impératif de prendre certaines précautions, en l’occurrence, suivre les conseils et les instructions de votre équipe médicale.

Respectez les consignes de repos et de récupération

Après la chirurgie, il est crucial de suivre les recommandations de votre chirurgien et de l’équipe médicale en ce qui concerne le repos. Cela peut impliquer de rester alité pendant un certain temps, d’éviter les activités physiques intenses et de limiter les efforts cognitifs.

Surveillez les signes de complications

Soyez attentif à tout signe d’infection, de saignement excessif, de fièvre, de maux de tête sévères ou d’autres symptômes inhabituels. Si vous observez quelque chose d’inquiétant, contactez immédiatement votre équipe médicale.

Suivez le plan de rééducation et de suivi médical

Votre équipe médicale vous fournira probablement un plan de rééducation et de suivi médical. Cela peut inclure des séances de rééducation physique, des rendez-vous de suivi avec des spécialistes et des examens d’imagerie médicale pour surveiller la progression.

Partager :