Qu’est-ce qui aggrave le psoriasis ?

1079
Partager :

Le psoriasis fait partie des maladies inflammatoires de la peau qui évoluent par cycles, avec des périodes de rémission. Même si elle n’est pas contagieuse, cette maladie chronique apparaît souvent à l’âge adulte, c’est-à-dire vers la fin de la vingtaine ou le début de la trentaine. Ajoutons également que cette maladie peut même toucher les adolescents, parfois même avant 2 ans pour plusieurs raisons. Quelles sont alors les situations qui sont à la base d’aggravation de ce parasite ? Quelques-uns seront présentés ici.

La consommation abusive de certains médicaments

Le premier phénomène pouvant aggraver le psoriasis est la consommation de certains médicaments. En réalité, dans la plupart des cas, la prise abusive de ces substances ou produit prescrit  peut déclencher une poussée de psoriasis. C’est le cas par exemple de médicaments:

A lire aussi : Que faire quand on a une hernie discale ?

  •       pour le traitement ou la prévention du paludisme ;
  • A lire également : Qu'est-ce qu'une hallucination auditive ?

  •       pour le contrôle l’hypertension artérielle ;
  •       pour le traitement des troubles bipolaire ;
  •       pour soigner la sclérose en plaques ou l’hépatite C.

Ajoutons aussi qu’un arrêt brutal d’un traitement anti-inflammatoire, notamment par voie orale ou par injections peut aggraver le psoriasis. Il est ainsi important de bien contrôler la dose des médicaments que vous consommez pour le traitement d’une maladie afin d’être épargné de toute aggravation d’une telle maladie chronique.

L’irritation de la peau

L’irritation de la peau d’un souffrant de psoriasis peut lui aggraver sa maladie. Qu’il soit adulte ou un enfant, la présence d’une blessure, des piqûres, de grattage, des frottements répétés et cicatrices irritées peuvent aggraver ce mal. De l’autre côté, les coups de soleil ou brûlures thermiques ou chimiques, le froid sec et pollution qui agressent la peau ainsi que certaines infections de la peau font partie aussi des phénomènes pouvant déclencher une poussée de cette maladie chronique.

La fatigue et le stress

L’état général et psychologique de l’homme peut être également à la base d’aggravation du psoriasis. Dans le même cas, un patient victime d’un choc émotionnel ou d’un accident peut aggraver son état de santé sans le savoir. D’autres facteurs déclenchants de cette maladie sont la survenance d’une infection :

  •       angines et infections à streptocoques ;
  •       infections respiratoires ;
  •       VIH/sida.

Alors, si vous êtes souffrant d’un tel mal, il est important de savoir vous comporter et agir face à certaines situations de la vie au risque d’aggraver votre santé. Soyez toujours positif et évitez surtout les situations stressantes.

La consommation du tabac

Comme il est souvent mentionné sur les emballages ou cartons de cigarettes, le tabac nuit gravement à la santé. Un souffrant de psoriasis qui continue de se donner à la consommation du tabac endommage sa propre santé. Pourquoi ?

En réalité, les poussées de psoriasis peuvent  être liées à une consommation de tabac. Le pire, c’est ceux qui se donnent à la prise excessive de ce produit. Ils risquent d’aggraver totalement leur état de santé et de remettre le compteur à zéro en matière des traitements qu’ils ont suivi depuis des années pour être guérir de cette maladie.

Les boissons alcoolisées

Lorsque vous souffrez de psoriasis et vous vous donnez également à la consommation des boissons alcoolisées, vous empirer votre état de santé sans vous en rendre compte. Un patient de ce maux à l’obligation d’éviter au maximum les substances comportant une dose importante d’alcool. Il est question ici des boissons ayant une forte teneur en alcool comme :

  •       le vodka ;
  •       la bière ;
  •       les boissons d’énergie ;
  •       les vins de forte teneur en raisin.

En un mot, nombreuses sont les gammes de boissons qui peuvent aggraver ou déclencher une poussée très violente de psoriasis. En étant souffrant de ce maux, le mieux est d’éviter au maximum la consommation des produits fabriqués à base de cette substance.

Les règles

Pour finir, il est important de mettre un accent particulier sur ce phénomène naturel, mais qui est malheureusement à la base d’aggravation de la psoriasis, notamment chez les femmes. La période des règles sont également des moments pouvant aggraver l’état de santé d’un souffrant de psoriasis.

Une telle chose est souvent observée du simple fait qu’à ce moment le corps de celles-ci est souvent exposé à certaines infections. Ce qui ouvre donc la voie à certains parasites. Voilà pourquoi pendant ces moments, il est souvent recommandé à celles-ci de bien se protéger et d’être toujours propre.

Les infections de la peau

Au-delà des règles, les infections de la peau peuvent aussi aggraver l’état du psoriasis. Les souffrants sont donc invités à faire très attention et à éviter autant que possible ces types d’infections qui pourraient s’avérer fatales.

Qu’il s’agisse d’une coupure, d’une brûlure ou même d’une éraflure légère, le risque est réel. Il faut se protéger en utilisant notamment des gants lorsque c’est nécessaire. Si une infection survient malgré ces précautions, il faut immédiatement consulter un spécialiste afin qu’il puisse prescrire le traitement adéquat.

Certains facteurs externes comme l’exposition prolongée aux rayons solaires ou encore l’utilisation abusive de produits cosmétiques peuvent aussi avoir des effets négatifs sur la santé cutanée en général et ainsi contribuer à une aggravation du psoriasis chez les personnes atteintes par cette maladie chronique.

Les changements climatiques et la peau

Les changements climatiques peuvent aussi aggraver l’état du psoriasis chez les personnes atteintes par cette maladie. Effectivement, lorsque la température extérieure est très élevée, cela peut causer une sudation excessive qui peut conduire à des irritations cutanées et donc contribuer à une aggravation du psoriasis.

Lorsqu’il fait froid, l’air sec peut assécher la peau et provoquer des démangeaisons intenses susceptibles de déclencher des poussées de psoriasis. Par conséquent, les personnes atteintes de cette maladie chronique doivent prendre soin de leur peau en toutes circonstances.

En cas d’exposition prolongée au soleil ou encore en présence d’un air trop sec, il est recommandé de s’assurer que la peau ne se dessèche pas ni ne devienne trop sensible. De même, il est recommandé aux personnes atteintes de psoriasis d’éviter autant que possible les endroits où l’air est trop chaud ou trop sec car cela pourrait être néfaste à leur santé cutanée.

Partager :