Que savoir sur le hash CBD ?

266
Partager :

La molécule de CBD est reconnue mondialement pour ces nombreux bienfaits dans la vie de l’homme. Elle est aussi reconnue pour les nombreuses vertus qu’elle porte. Ces nombreux atouts ont été conjugués pour que les gens disposent de la molécule aujourd’hui sous diverses formes. Ces formes sont un grand nombre et on ne saurait tout lister dans cet article. C’est pourquoi le lecteur va y découvrir et approfondir ses idées sur le hash CBD. Veuillez bien vous servir de l’article.

Ce qu’est le hash CBD

Nombreux sont ceux qui le désignent sous le nom de hash CBD sans savoir qu’il peut être aussi appelé haschich. D’autres personnes encore le désignent sous le nom de shit. Ces trois noms visent à faire référence au seul produit dont traite cet article sous le nom de hash. Selon sa concentration, on le trouve comme le produit le plus concentré en molécule CBD. On en parle même ici https://www.lacremeducbd.fr/hash-cbd/.

A lire en complément : Les conseils médicaux passent aussi par la téléconsulation

C’est juste parce qu’il contient une grande quantité de trichomes. Ce n’est pas un nouveau terme pour ceux qui s’y connaissent bien en matière de culture des plantes contenant le cannabidiol. Ce qui est à la base de la fabrication du produit est incontestablement la plante de chanvre. C’est grâce à la tête de cette plante qu’on parvient à obtenir le hash CBD de bonne qualité. En dehors de la tête de la plante de chanvre, il est possible d’obtenir le hash à base des débris de végétaux et d’autres feuilles. C’est vrai qu’il y en a qui sont faits à base de la marijuana, mais celui obtenu grâce à la plante de chanvre reste le meilleur.

Comment obtenir le hash CBD

Ce dont il sera question dans cette partie est principalement la méthode pour entrer en possession d’un hash. Il est vrai que des entreprises en sont spécialistes mais toujours est-il que d’autres veulent s’essayer à la maison pour voir s’ils obtiendront les mêmes résultats.

A lire également : Comment se détendre mentalement ?

Le matériel

Pour se lancer dans la fabrication de l’hash CBD depuis son domicile ce n’est pas difficile si on arrive à bien comprendre comment il faut procéder. Ainsi pour la fabrication du shit, il faut de l’eau, de la glace, des mains propres, une presse à pollen, de l’énergie, un filtre, un tamis, un tambour mécanique. Avec tous ces outils cités, il est possible d’obtenir facilement du shit. C’est juste les méthodes qui vont différer parce que tous les outils ne tendent pas vers le même but.

Les différentes méthodes

La première méthode appelée doigt-schisch est traditionnelle. Elle consiste juste à prendre les têtes du plant de cannabis entre les mains. Une fois qu’ils s’y trouvent, il faut frotter jusqu’à obtenir de la pâte. La résine qui transparait sur les mains pendant la manipulation du plant est enroulé en boule. C’est ce qui donne le hash que vous pouvez voir ici meilleurhashcbd.com.

Pour le cas de la méthode kief, il faut juste une presse à pollen parce que le pollen est l’autre nom du kief. On utilise aussi la presse pollen dans le cas du tambour mécanique aussi. Pour avoir le hash, il faut juste faire une grande pression sur la presse et compresser les trichomes. La troisième méthode consiste à passer au tamis les têtes de cannabis et ses feuilles frais. Une fois qu’ils sont tamisés, on récupère la poudre pour obtenir le hash.

Partager :