Soulagement du nerf sciatique pincé : techniques et exercices efficaces

128
Partager :

Un nerf sciatique pincé résultat d’une compression auprès des vertèbres lombaires inférieures. Les douleurs peuvent provenir de différentes zones avec des symptômes faciles à identifier. Cela peut parfaitement partir des fesses et descendre vers les jambes. En tout cas, vous aurez du mal à bouger si vous souffrez d’un pincement au niveau du sciatique. 

Les causes et les facteurs de risque du nerf sciatique pincé 

Lire également : Bien comprendre les garanties et options proposées par AG2R pour les seniors

Il faut savoir qu’un Nerf sciatique pincé peut être causé par différentes situations comme les suivantes : 

  • Une mauvaise posture ou l’apparition d’une hernie du disque intervertébral 
  • Un déplacement des vertèbres ou une courbure au niveau de la colonne vertébrale 
  • Un désalignement du bassin ou l’apparition d’une sténose spinale 
  • Un dysfonctionnement de l’articulation sacro-iliaque ou l’ostéochondrose 
  • Un spasme du muscle piriforme ou une hypothermie 

Il faut aussi vous informer sur les facteurs qui peuvent augmenter les risques de subir ce type de pincement. Cela est par exemple le cas pour la pratique du sport intense ou le manque d’activité physique. L’adoption d’une mauvaise posture et l’excès de poids sont aussi à prendre en compte. 

A lire également : Remboursement de prothèses capillaires par la mutuelle MGEN

Comment soulager un nerf sciatique pincé ? 

Différentes techniques peuvent être appliquées pour soulager un nerf sciatique pincé. Vous pourrez en premier lieu faire quelques étirements de temps en temps. Une extension lombaire pendant 30 secondes permet par exemple de soulager le bas du dos. 

Il est aussi possible de demander un massage pour profiter d’un soulagement significatif. Une séance peut suffire pour soulager les muscles et le nerf affecté. En plus de soulager la douleur, un massage améliorera aussi la circulation du sang. 

D’un autre côté, l’application de compresses chaudes aide à relaxer les muscles. En revanche, les compresses froides favorisent la réduction de l’inflammation tout en endormant la zone traitée. Vous pourrez profiter de quelques techniques de relaxation comme la pression des points d’acupuncture. 

Quelques exercices que vous pourrez faire pour soulager la douleur 

Différentes pratiques peuvent être proposées pour remettre en forme comme l’étirement du muscle piriforme. Cette méthode peut se faire 2 à 3 fois par jour. Vous pouvez répéter la pose pendant 3 fois pour chaque séance. Vous pouvez aussi réaliser un renforcement des muscles stabilisateurs du tronc qui commence en position de planche. Cette pratique peut être faite 2 fois par jour pour obtenir un meilleur résultat. Il y a aussi l’exercice du pont qui permet de renforcer les fessiers ainsi que les abdominaux. Vous pouvez faire cette technique jusqu’à 3 fois par jour tout en gardant la position pendant 5 secondes. 

Conseils pour prévenir un pincement ou subir une rechute 

Quelques astuces peuvent être prises en compte pour éviter un pincement du nerf sciatique à l’avenir. Commencez par adopter une bonne posture que vous soyez allongé ou assis, mais aussi débout. Évitez de faire des mouvements brusques ou non réfléchis au risque de vous retrouver avec un dos bloqué. 

Le levage d’objets lourds est aussi à éviter pour bien préserver votre dos et le nerf sciatique. N’hésitez pas à faire des exercices réguliers tout en évitant d’en faire trop. Il faudrait aussi faire attention avec votre ligne, car une forte prise de poids peut favoriser ce genre de problème.

Partager :