Combien de temps pour dissoudre un caillot de sang naturellement ?

950
Partager :
a red and blue abstract painting

Suite à la lésion d’un vaisseau sanguin, il est probable qu’il se forme des caillots de sang. Si leur présence s’accentue dans l’organisme, ils peuvent provoquer de nombreuses maladies surtout celles cardiovasculaires. La bonne nouvelle est que l’organisme peut utiliser certaines protéines pour éliminer ces caillots de sang. Combien de temps faut-il pour dissoudre un caillot de sang naturellement ? On vous en parle en détails à travers cet article.

Les facteurs qui influencent la dissolution des caillots sanguins

Mieux connu sous le nom de fibrinolyse  par les médecins, la dissolution des caillots sanguins par le corps est un processus complexe qui implique plusieurs facteurs. Le caillot sanguin survient après une blessure, les vaisseaux sanguins et la fibrine, une protéine insoluble, jouent un rôle important dans sa formation.

A lire aussi : Symptômes précoces de grossesse : reconnaître les signes une semaine après

L’action du plasminogène

Le plasminogène est une protéine qui circule dans le sang et qui est convertie en plasmine. Cette dernière est une enzyme qui a pour rôle de digérer la fibrine, afin de dissoudre les caillots. La conversion du plasminogène en plasmine est effectuée par plusieurs agents. Il s’agit de l’activateur du plasminogène tissulaire (t-PA), de l’activateur du plasminogène urokinase (u-PA), et du stimulateur tissulaire du plasminogène (TPS).

Les inhibiteurs de la fibrinolyse

La régulation de la fibrinolyse est aussi impactée par des inhibiteurs de la fibrinolyse. Il s’agit de l’alpha -2 — antiplasmine et le plasminogène activator inhibitor-1 (PAI-1.

A lire également : Remboursement de prothèses capillaires par la mutuelle MGEN

Le niveau de vitamine k

Un autre facteur qui influence la dissolution des caillots sanguins est le niveau de vitamine K dans le corps. Cet élément est essentiel à la production des anticoagulants, tels que la prothrombine et le facteur VII.

Les méthodes naturelles pour dissoudre un caillot de sang

Le non traitement des caillots de sang est à la base de complication pour l’organise. En effet, ils peuvent bloquer les vaisseaux sanguins et entraîner des maladies cardio-vasculaires. Heureusement, il existe des méthodes naturelles pour dissoudre un caillot de sang. En voici quelques-unes :

L’ail

L’ail contient des substances qui ont des propriétés anticoagulantes. Manger de l’ail cru ou consommer des suppléments d’ail peut aider à dissoudre les caillots de sang.

Le gingembre

Le gingembre est un anticoagulant naturel qui peut aider à prévenir la formation de caillots de sang. Un thé de gingembre ou un supplément de gingembre est aussi efficace.

L’huile de poisson

L’huile de poisson est riche en acides gras oméga-3 et possède des propriétés anticoagulantes. La prise d’huile de poisson peut aider à dissoudre les caillots de sang.

L’eau

L’eau est un élément important pour la circulation sanguine. Boire suffisamment d’eau prévient la formation de caillots de sang et aide à dissoudre les caillots existants.

Les légumes verts

Les légumes verts et surtout les épinards sont riches en vitamine K.  Il contribue donc à réguler la coagulation sanguine. La consommation régulière de légumes verts empêche la formation de caillots de sang.

Les délais de dissolution des caillots sanguins naturels

La durée de dissolution du caillot de sang n’est pas fixe et dépend de l’organisme de chaque individu. Cette durée dépend également du stade de développement du caillot. En effet, plus la formation du caillot est importante et plus la dissolution sera difficile et mettra du temps avant de disparaitre. Ainsi dans certains cas il faut attendre 2 à 3 semaines avant de vous en débarrasser et dans d’autres cas, avec un délai de 3 à 4 jours, le caillot peut disparaitre.

Partager :