[Homme] : Comment bien se raser avec un rasoir de sûreté ?

43
Partager :
[Homme] Comment bien se raser avec un rasoir de sûreté

Pratique et efficace, le rasoir de sûreté est l’accessoire parfait pour un rasage doux et confortable. Mais malgré son expansion dans le monde de beauté, bon nombre de personnes considèrent que son utilisation ne diffère en aucun cas, du rasoir classique. Néanmoins, il est important pour vous de savoir l’utiliser, afin de juger par vous-même son efficacité. Découvrez ici les conseils pour un bon rasage au rasoir de sûreté.

Bien se raser : comment s’y prendre avec un rasoir de sûreté ?

Tout d’abord, un rasoir de sûreté est un accessoire manœuvrable et très précis, qui s’utilise pour un rasage complet des poils du corps. Il offre, un rasage rapide et sur mesure.

A lire aussi : Quels sont les avantages de l'huile de cumin noir ?

Pour bien se raser avec un rasoir de sûreté, il vous faut vous munir avant de commencer, d’accessoires tels que : une lame propre et adaptée à votre peau, une serviette de rasage et une lotion après-rasage. Lorsque vous aurez fini de rassembler tous les outils nécessaires, il vous faudra suivre les trois étapes présentées ci-dessous :

Étape 1 : Étude de l’implantation des poils et rasage dans leurs sens

La première étape d’un bon rasage au rasoir de sûreté est l’étude de l’implantation de vos poils de barbe et de peau. Ce processus consiste à vérifier si tous vos poils poussent dans le même sens. Évidemment, ce n’est pas le cas. Ceci vous permettra d’orienter le rasoir de sûreté dans le bon sens (celui du poil) lors de votre rasage.

A lire en complément : Acheter du cialis pour retrouver ses performances sexuelles

Lorsque vous commencez le rasage, veillez à incliner votre rasoir afin d’obtenir un angle de 30 degrés, mais appuyez légèrement là-dessus pour faciliter une coupure rigoureuse et à la racine, des poils. Il vous est aussi conseillé, d’étirer doucement votre peau afin de faciliter le passage de la lame, sur l’étendue de votre peau.

Étape 2 : Rasage dans le sens contraire des poils

Cette deuxième étape est assez complexe. Ici le rasoir de sûreté est orienté dans un sens inverse aux poils, ce qui augmente le risque de coupure ou d’irritation de la peau. Pour éviter cela, rincez-vous le visage avec de l’eau chaude juste après la première étape et appliquez une fois de plus, une couche de mousse. Inclinez une fois de plus votre rasoir de sûreté, puis faites le glisser délicatement sur votre peau.

se raser avec un rasoir de sûreté

Soyez attentif à la réaction des poils lors du passage de la lame de rasoir. Si les poils sont arrachés au lieu d’être coupés, ne forcer rien, car il est mieux d’avoir raté son rasage, que d’avoir écorché sa peau.

Étape 3 : Passage d’un dernier coup de rasoir

Lorsque vous avez suivi à la lettre les deux premières étapes, mais que vous constatez qu’après rinçage, il y a de petits poils qui sont toujours présents, passez un dernier coup de rasoir. En effet, il peut arriver que malgré un rasage appuyé, quelques poils têtus arrivent à tenir tête à la lame du rasoir de sûreté. Quand cela arrive, il vous est recommandé de :

  • Rincer une fois encore votre visage à l’eau chaude afin d’éliminer la mousse.
  • Tremper votre rasoir dans de l’eau chaude afin d’éliminer la crasse qui s’y est insérée.
  • Appliquer une nouvelle couche de mousse sur votre visage, mais cette fois-ci, seulement aux endroits où les poils ont résisté. Dans le cas contraire, vous risquez d’irriter votre peau.
  • Raser délicatement et sans trop de pression les zones concernées, puis rincer à nouveau.

Lors du rasage, évitez de faire passer et repasser la lame sur une même zone, sinon la peau risque d’avoir des rougeurs ou s’abîmer, laissant ainsi des sensations de brûlure. Voilà là, toutes les étapes d’un bon rasage au rasoir de sûreté. Lorsque vous avez fini de vous raser, essuyez-vous avec la serviette de rasage puis appliquez la lotion d’après-rasage pour stopper l’irritation de la peau.

De quoi est constitué un rasoir de sûreté ?

Le rasoir de sûreté n’est pas aussi sophistiqué comme tout le monde le pense. Il est généralement constitué d’une tête et d’un manche. La tête d’un rasoir de sûreté présente des parties très importantes : la plaque de base ou porte-lame et le couvre-lame ou capot. La plaque de base est une plaque à trous qui permet de fixer la lame au rasoir dans le seul but de l’immobiliser. Le capot quant à lui, recouvre la lame et ne laisse qu’entrevoir les bordures affûtées de celle-ci.

Le manche du rasoir habituellement fabriqué en une seule pièce peut se trouver être en plusieurs matériaux tels que : le métal, le plastique, le bois ou encore la résine. Il n’est pas rare de tomber sur des rasoirs de sûreté dont les manches sont formés de deux parties qui peuvent se visser l’un à l’autre. Ceci permet de faciliter son rangement dans une trousse de toilette.

Pour une manipulation plus aisée, les rasoirs de sûreté disposent de diverses formes, de diverses tailles et de différents poids.

Partager :