Rhinoplastie médicale ou chirurgicale : quelles différences ?

949
Partager :

La rhinoplastie est une intervention chirurgicale qui vise à modifier la forme ou la taille du nez. Cependant, il existe également une option moins invasive appelée rhinoplastie médicale. Celle-ci utilise des injections pour modifier l’apparence du nez. Bien que les deux techniques aient des objectifs similaires, elles diffèrent par leur approche et leurs résultats. Découvrez donc ce qui les différencie.

Le principe de la rhinoplastie médicale

La rhinoplastie médicale a un principe simple et est pratiquée par un chirurgien esthétique.

A lire également : Dermatologue : comment peuvent-ils vous aider ?

Une intervention simple

La rhinoplastie médicale, aussi connue sous le nom de rhinoplastie non chirurgicale, est une technique de modification du nez. Considérée comme une alternative moins invasive et plus sûre à la rhinoplastie chirurgicale, elle utilise des injections pour corriger les asymétries de la forme du nez. Le principe de la rhinoplastie médicale repose sur l’utilisation d’acide hyaluronique ou de botox pour modifier la forme du nez.

L’acide hyaluronique est une substance présente naturellement dans la peau et qui aide à maintenir son hydratation et son élasticité. Lorsqu’il est injecté dans le nez, il peut remplir les creux et les bosses, ce qui permet de corriger les asymétries et de rendre le nez plus symétrique et plus harmonieux. Le botox, quant à lui, peut être utilisé pour réduire la taille des narines ou pour relever légèrement la pointe du nez en relaxant les muscles qui la maintiennent en position.

A lire en complément : Comparatif des tarifs des mutuelles santé en France

La rhinoplastie médicale, une intervention réalisée par un spécialiste

Le processus de la rhinoplastie médicale commence par une consultation chez un spécialiste. Comme l’explique le chirurgien esthétique Jérémy Dijan, il s’agit généralement d’un expert dans les injections esthétiques pour peaufiner l’apparence du nez. Lors de la consultation, il examine la forme et la structure du nez et discute des objectifs du patient pour la correction. Ensuite, le médecin procède à l’injection de l’acide hyaluronique ou du botox dans les zones du nez qui font progresser une correction. Les injections sont habituellement pratiquées à l’aide d’aiguilles très fines, ce qui permet de minimiser la douleur et les ecchymoses.

L’ensemble de la procédure dure de 15 à 30 minutes environ et ne nécessite pas d’anesthésie générale. Les résultats de la rhinoplastie médicale sont visibles immédiatement après la procédure. Le nez sera plus symétrique et harmonieux, avec une apparence plus naturelle que dans le cas de la rhinoplastie chirurgicale. Les effets de l’acide hyaluronique durent généralement entre 6 et 12 mois, tandis que les effets du botox durent 3 à 6 mois.

rhinoplastie médicale chirurgie esthétique

Comment se déroule une intervention de rhinoplastie chirurgicale ?

La rhinoplastie chirurgicale vise à modifier la forme et la fonction du nez. Elle peut être effectuée pour des raisons esthétiques ou médicales, telles que la correction d’une déviation septale ou d’un trouble respiratoire. Si vous envisagez une rhinoplastie par chirurgie, il est important de comprendre le déroulement de l’intervention. Avant la procédure, votre chirurgien plastique examinera votre nez et discutera de vos objectifs pour l’opération. Il peut prendre des photos sous différents angles pour aider à planifier la procédure. Vous discuterez également de vos antécédents médicaux, de vos médicaments actuels et de toute condition médicale particulière que vous pourriez avoir.

Le jour de l’intervention, vous serez sous anesthésie générale ou locale avec sédation. Le chirurgien effectue des incisions à l’intérieur de vos narines ou à la base de votre nez, en fonction de l’ampleur de l’opération. Il peut retirer ou ajouter du cartilage ou de l’os pour sculpter la nouvelle forme de votre nez. Le chirurgien peut par ailleurs redresser un septum dévié ou réduire la taille des cornets nasaux pour améliorer la respiration.

Une fois qu’il a atteint la forme requise, les incisions sont fermées avec des points de suture ou des agrafes. Le nez peut être recouvert d’un plâtre ou d’un pansement pour protéger et soutenir la nouvelle structure nasale. Après l’opération, vous serez surveillé en salle de récupération pour s’assurer que vous vous réveillez en toute sécurité de l’anesthésie. Vous pouvez souffrir de douleurs et de gonflements autour du nez, mais votre chirurgien vous prescrira des analgésiques pour vous aider à gérer la douleur.

Quel type de rhinoplastie choisir selon vos besoins ?

En fonction de vos besoins, vous allez choisir entre la rhinoplastie chirurgicale et la rhinoplastie médicale. La rhinoplastie chirurgicale est indiquée pour corriger des problèmes tels que des bosses, des déviations de la cloison nasale, des narines trop larges ou une pointe nasale tombante. D’un autre côté, la rhinoplastie médicale permet de corriger des problèmes mineurs tels que des bosses ou des creux sur le nez. Elle est moins invasive que la rhinoplastie chirurgicale et peut être effectuée en quelques minutes à peine. La rhinoplastie médicale n’est pas une solution de remplacement à la rhinoplastie chirurgicale pour les problèmes plus graves.

Partager :